Frais de port offerts à partir de :
- 150€ (Particuliers et Associations)
- 250€ (Entreprises et Administrations)

> Conditions générales de vente

> mentions légales

Recherche de Produit

39/45 et divers - Croix du Combattant Volontaire

 
Croix du Combattant Volontaire

 
réf : CV

Description

Croix du Combattant Volontaire Ordonnance

Ici, avec agrafe « Afrique du Nord », autres agrafes possibles: "Guerre 1939-1945", "Indochine", "Corée", "Missions Extérieures".

en savoir plus

Demande d'infos

Déclinaison Prix TTC  
Croix du Combattant Volontaire Ordonnance 18.00€ plusajouter
Agrafe de Campagne pour Ordonnance 4.50€ plusajouter
Croix en Réduction 18.00€ plusajouter
Agrafe de Campagne pour Réduction 2.50€ plusajouter
Fixe-ruban (ruban sur agrafe pour revers de veste) 2.00€ plusajouter
Barrette militaire (Dixmude) 5.50€ plusajouter
Agrafe de Campagne pour Barrette dixmude 2.50€ plusajouter

La Croix du Combattant Volontaire
- 19 novembre 1955 -

Dés la fin de la 1ère guerre mondiale, les associations d’anciens combattants demandèrent avec insistance qu’une récompense particulière soit décernée à ceux qui avaient été volontaire pour servir au front.

La médaille commémorative française 14/18 créée le le23 juin 1920 semblait, pour les autorités, répondre à ces aspirations ; en particulier grâce à la création de l’agrafe « Engagé Volontaire ». Pourtant, le parlement de l’époque manifesta le désir de distinguer cette catégorie de combattants et c’est ainsi que 17 ans après la fin des combats la « Croix du Combattant Volontaire de la guerre 1914-1918 » fût créée par la loi du 4 juillet 1935 conforté par un décret  du 28 novembre 1935.

Comme leurs ainés de 14/18, les anciens combattants de 39/45 demandèrent la création d’une Croix du Combattant Volontaire de la Deuxième Guerre Mondiale. Une loi du 4 février 1953, assortie d’un décret d’application du 19 novembre 1955 vint leur donner satisfaction.

Après la fin des conflits en Extrême-Orient et en Corée, des demandes identiques furent formulées. Enfin après 1962, la même question se posa pour les anciens combattants d’Afrique du Nord.

Pour éviter la multiplication des croix du même genre à l’occasion des conflits futurs, la décision fût prise d’utiliser une seule et unique Croix du Combattant Volontaire décret du 8 septembre 1981. On enleva la mention 1939-1945 au verso de la croix du combattant volontaire de 1939-1945 et on rajouta une agrafe sur laquelle est mentionné le conflit auquel a participé le combattant volontaire.

Le texte de création précise que les conditions à réunir pour obtenir cette décoration sont fixés, pour chaque cas, par décret.

3 décrets du 8 septembre 1981 ont fixé les conditions d’attribution de la Croix du Combattant Volontaire avec agrafes :
- Le décret 81-845 pour l’agrafe  « Guerre 1939-1945 »
- Le décret 81-846 pour l’agrafe  « Indochine »
- Le décret 81-847 pour l’agrafe  « Corée »

Le décret 88-390 du 20 avril 1988 a fixé les conditions d’attribution de la Croix du Combattant Volontaire avec agrafe « Afrique du Nord »

Le décret 2007-741, du 9 mai 2007 a fixé les conditions d'attribution de la Croix du Combattant Volontaire avec agrafe « Missions Extérieures ».

Renseignements et candidature auprès des directions départementales de l’Office National des Anciens Combattants ( O.N.A.C.).
Pour en savoir plus : www.fncv.com

Les conditions de concours sont fixées par le décret relatif à l’attribution de chaque croix du combattant volontaire avec agrafe (dit également «  barrette ») 
D’une façon générale il faut justifier au titre du conflit considéré :

  • de la médaille commémorative
  • de la carte du combattant
  • d’un engagement volontaire

Dans la pratique, on remarque des mesures d’assouplissements prises par rapport aux dispositions relatives à l’engagement volontaire.

 Dans le cas de Missions Extérieures : 

Peuvent prétendre, sur leur demande, à la Croix du Combattant Volontaire avec barrette « missions extérieures » les appelés qui se sont portés volontaires pour participer à une ou plusieurs opérations extérieures répertoriées dans l'arrêté du 12 janvier 1994 modifié fixant la liste des opérations* ouvrant droit au bénéfice de la carte du combattant au titre de l'article L. 253 ter du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre. Ils devront, en outre, être titulaires de la carte du combattant au titre des opérations extérieures, de la Médaille Commémorative Française avec agrafe ou de la Médaille d'Outre-Mer avec agrafe, au titre de l'opération concernée, et avoir servi dans une unité combattante.

 * Afghanistan (& Kirghizstan) Yougoslavie, Tchad (& Cameroun) Côte d’Ivoire, Gabon, Liban, Ouganda, Rép. Démocratique du Congo, Golfe Persique (& Golfe d’Oman)

******  
L’insigne est constitué d’une croix à quatre branches en bronze, du module de 36 mm.
Gravure de Frédéric de VERNON.
- Sur l’avers : un médaillon central rond, avec la légende : « REPVBLIQVE  FRANCAISE » entourant l’effigie d’un Poilu casqué,  repose sur une épée dressée verticalement sur les branches de la croix qui sont chargées de feuilles
de laurier et de chêne formant relief.
- Sur le revers : à l’intérieur du médaillon central, une branche de laurier est entourée par l’inscription « COMBATTANT  VOLONTAIRE ». Les branches de la croix sont chargées de feuilles de laurier et de chêne formant relief.
La Croix du Combattant Volontaire 1939-1945, portait sur son revers : l’inscription et les dates suivantes : « COMBATTANT  VOLONTAIRE  1939-1945 »

La croix est suspendue à un  ruban rouge avec une bande centrale  verte de 8 mm et à 1 mm de chaque bord, une raie jaune de 4 mm.
(Ce sont les couleurs de la Légion d’honneur, la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre 1939-1945).

Des agrafes de campagne viennent orner le ruban : Cinq agrafes rectangulaires en maillechort, portant le nom de la campagne ou de l’opération pour laquelle l’ayant droit a contracté un engagement :
GUERRE  1939-1945, INDOCHINE, CORÉE, AFRIQUE  DU  NORD, MISSIONS  EXTÉRIEURES.

Le cérémonial de remise n’est pas obligatoire, si cérémonie il y a la formule est alors la suivante : « Au nom du Ministre de la Défense, nous vous remettons la croix du combattant Volontaire avec barrette…. » 

La Croix du Combattant Volontaire est considérée comme un titre de guerre lors de l’examen des dossiers de candidature à un grade dans la Légion d’Honneur, la Médaille Militaire ou l’Ordre National du Mérite.

 

 

 
Mouret • 20 rue des Marchands • 84014 Avignon Cedex 01 - Tél. : 04 90 85 39 38 • Fax : 04 90 86 37 31 -   photos non libre de droit - Google+