Frais de port offerts à partir de :
- 150€ (Particuliers et Associations)
- 250€ (Entreprises et Administrations)

> Conditions générales de vente

> mentions légales

Recherche de Produit

Médailles du Travail - Médaille du Travail Or 35 ans

 
Médaille du Travail Or 35 ans
réf : AT35

Description

Médaille du Travail Or 35 ans Ordonnance

La médaille d'Or du Travail existe en Vermeil et en Bronze doré (peut se faire en Or massif - sur devis )

Possibilité de Gravure au verso. Le cartouche au dos de la Médaille du Travail permet de graver : - l'initiale (ou les initiales) du Prénom, - le Nom de Famille en entier; - l'Année de promotion (c'est à dire l'année anniversaire des 35 ans d'ancienneté)

La médaille du Travail s'offre traditionnellement gravée et présentée dans un écrin.

Tarif dégressif pour quantité (Devis sur demande)

La médaille d'Or du Travail existe également en modèle miniature (tarif sur demande)

Dimensions
Diamètre médaille 25mm - largeur du ruban:27mm

en savoir plus

Demande d'infos

Déclinaison Prix TTC  
Médaille du Travail Or Ordonnance en bronze doré 33.00€ plusajouter
Médaille du Travail Or Ordonnance en Vermeil 72.50€ plusajouter
Gravure au verso (pour 1 à 4 médailles) 7.00€ plusajouter
Gravure au verso (à partir de 5 médailles) 4.40€ plusajouter
Gravure Express (délai 6 à 7 jours ouvrables) 11.90€ plusajouter
Ecrin Standard 6.00€ plusajouter
Rosette Or pour revers de veste (5mm) 9.50€ plusajouter
Rosette Or pour revers de veste (6mm) 12.00€ plusajouter

Médaille d’Honneur du Travail
- 15 mai 1948 -

La Médaille d’honneur du Travail a été créée par le décret n° 48-852 du 15 mai 1948, qui fusionna en une seule et même décoration :
- la Médaille d’honneur du Ministère du Commerce et de l’Industrie (décret du 16 juillet 1886) ;
- la Médaille d’honneur du Ministère du Travail et de la Prévoyance Sociale (décret du 9 août 1913).

La Médaille d’honneur du Ministère du Travail et de la Prévoyance Sociale comportait initialement un seul échelon (Argent) puis, à compter du décret du 4 avril 1914, deux échelons : Argent et Vermeil, décernés pour respectivement 30 et 50 années de services.

La Médaille d’honneur du Travail instituée en 1948 comporte quatre échelons :
-  la Médaille d’Argent pour 30 ans de services chez un même employeur ;
-  la Médaille de Vermeil pour 40 ans de services chez un même employeur ;
-  le Rappel de Vermeil pour 50 ans de services chez un même employeur ;
-  la Médaille Soixantenaire pour 60 ans de services chez le même employeur.

Depuis, différents décrets en 1951, 1953, 1984, 1986 et 2000 ont modifiés les échelons et conditions d’ancienneté :
-  la Médaille d’Argent pour 20 ans de services ;
-  la Médaille de Vermeil décernée aux titulaires de la Médaille d’Argent comptant 30 ans de services ;
-  la Médaille d’Or décernée aux titulaires de la Médaille de Vermeil comptant 35 ans de services ;
-  la Grande Médaille d’Or décernée aux titulaires des trois précédentes comptant 40 ans de services.

Les différents échelons sont susceptibles d'être décernés après respectivement 18, 25, 30 et 35 ans de services lorsque l'activité exercée par les salariés ou assimilés présente un caractère de pénibilité et justifie que l'âge minimum d'ouverture du droit à retraite soit inférieur à celui en vigueur au régime général.

Pour les salariés français, le temps passé sous les drapeaux et en captivité, ainsi qu’en internement ou en déportation, est pris en compte dans le calcul de l’ancienneté des services.

Pour les mutilés du travail, dont le taux d’incapacité est au moins égal à 75%, aucune condition de durée de service n’est exigée. Ceux dont le taux est compris entre 50 et 75%, peuvent prétendre à une réduction de moitié de la durée des services.

Pour le calcul de l'ancienneté des services, sont comptabilisés depuis le décret n° 2000-1015 du 17 octobre 2000 :
-  les stages rémunérés ;
-  les congés de formations ;
-  les congés de conversion ;
-  les périodes de contrat à durée déterminée conclus en application des dispositions du Code du Travail.

Demande de candidature à déposer à la préfecture du lieu de travail pour attribution deux fois par an, les 1er janvier et 14 juillet. Un diplôme est délivré aux titulaires ; les médailles étant frappées et gravées aux frais des titulaires ou de leurs employeurs.
  
La Médaille d’honneur du Travail récompense l’ancienneté des services honorables :
- de toute personne, de nationalité française ou étrangère, salariée ou assimilée, ayant travaillée chez un ou plusieurs employeurs (et non chez un seul puis chez 4 employeurs maximum comme ce fut le cas) et tirant de cette occupation l’essentiel de ses ressources.
- des salariés français ou étrangers travaillant en France, dans les DOM-TOM ou à l’étranger.

Toutefois les services accomplis à l’étranger ne peuvent être pris en considération que s’ils ont été effectués :
- chez un employeur français ;
- dans les filiales des sociétés françaises, même si ces filiales ne sont pas constituées selon le droit français ;
- dans une succursale ou agence d’une entreprise ou d’un établissement dont le siège social est sur le territoire de la République ;
- dans les entreprises ou établissements constitués selon un droit étranger, à condition que les dirigeants soient Français.

Elle ne peut être remise :
-  aux travailleurs qui peuvent prétendre, en raison de leur profession ou de celle de leur employeur, à une distinction honorifique décernée pour l’ancienneté de services par un autre ministère ;
-  aux fonctionnaires titulaires des administrations centrales de l’État, des services extérieurs en dépendant et des établissements publics de l’État ;
-  aux magistrats de l’ordre judiciaire.

 

La médaille est ronde en argent ou en vermeil et éventuellement mais très rarement en or suivant l’échelon de module 27 mm.
- Sur l’avers : la légende  « REPUBLIQUE  FRANÇAISE »  entoure l’effigie de la République, coiffée du bonnet phrygien et couronnée.
- Sur le revers : au centre, un cartouche nominatif rectangulaire posé sur une panoplie d’outils est inscrite la devise «  HONNEUR TRAVAIL. »
L’ensemble est entouré par l’inscription  « MINISTERE  DU  TRAVAIL » . La bélière fixe est ornée de feuilles de chêne pour la Médaille d’Or et la Grande Médaille d’Or.

La largeur du ruban est de 27 mm.il est aux couleurs tricolores nationales bleu, blanc, rouge horizontales, le rouge près de la bélière.

Une rosette de 19 mm sur le blanc du ruban pour les Médailles de Vermeil, d’Or et Grande Médaille d’Or.

Une palme de laurier vient orner le rouge du ruban pour la Médaille d’Or.
et une couronne ouverte formée de deux palmes de laurier pour la Grande Médaille d’Or 

 

 
 

 

 
Mouret • 20 rue des Marchands • 84014 Avignon Cedex 01 - Tél. : 04 90 85 39 38 • Fax : 04 90 86 37 31 -   photos non libre de droit - Google+