Médaille des Blessés

Réf : BL

Description :

Médaille des Blessés Militaires Ordonnance

Le ruban peut s'orner d'étoiles émaillées rouges (chaque étoile représentant une blessure)

Si on ne porte pas la médaille des Blessés, il est possible de mettre une ou plusieurs étoiles rouges sur la Commémorative correspondant à la campagne ou à la mission durant laquelle la (ou les) blessure(s) se sont produites.

 en savoir +

 demande d'information

L'Insigne des Blessés Militaires

- 11 décembre 1916-

Institué par la loi du 11 décembre 1916, l'insigne des blessés fut créé, selon l'idée de Maurice Barrès, en vue de distinguer les très nombreux blessés du conflit en cours : 3 595 000 français furent blessés durant la guerre 1914-1918.

Son attribution a été étendue aux blessés militaires, prisonniers de guerre, déportés et internés de la Résistance durant la guerre 1939-1945, puis aux blessés militaires de conflits plus récents.

Selon l'esprit de la loi d'origine, cet insigne ne devait être qu'une simple étoile émaillée de rouge, normalement agrafée sur le ruban de la médaille commémorative ( lorsque celle-ci existe ) de la campagne durant laquelle la blessure aura été reçue, avec autant d'étoiles qu'il y a de blessures.
Seulement dans la pratique, le port de la barrette est souvent conservé, malgré l'existence d'une médaille commémorative spécifique et, c'est en fait, une médaille non officielle, la Médaille des Blessés Militaires qui est portée et décrite ci-après.

La Grande Chancellerie de la Légion d'honneur ne reconnaît pas cet Insigne des Blessés comme une décoration et, à ce titre, ne le mentionne sur aucune liste de préséance. Cependant, au vue de l'importance qu'il peut avoir pour nombre de ses titulaires, de la difficulté matérielle à le porter réglementairement (les rubans de nos médailles commémoratives françaises récentes sont souvent ornées de multiples agrafes) et de l'existence d'une médaille non officielle dont la remise à pu se faire, parfois, devant le front des troupes lors d'une prise d'armes (!), il serait sans doute opportun aujourd'hui de réformer cet insigne. 

  
Insigne des Blessés militaires
Cet insigne est destiné :
-  aux militaires sous les armes ayant reçu une blessure au cours d'opérations de guerre ou de maintien de l'ordre, en présence ou du fait de l'ennemi ;
-  aux déportés et internés, ainsi qu'aux prisonniers de guerre blessés au cours de leur détention ( décret du 8 novembre 1952 ).
Les blessures de guerre sont reconnues et homologuées, à l'aide de certificat d'origine de blessure, rapport circonstancié, notification de pension, etc., par les différentes directions des personnels militaires des trois armes.

Médaille des Blessés Militaires
médaille non encore officielle, uniface en bronze doré, du module de 30 mm et constituée d'une étoile en émail rouge vif entourée d'une couronne mi-feuilles de chêne, mi-feuilles de laurier.
le ruban (officiel lui) est composé de quinze raies verticales disposées du centre vers les extrémités de la manière suivante : une raie centrale rouge de 3 mm est encadrée par un liseré blanc de 1 mm, puis d'une raie jaune de 3 mm, d'un liseré blanc de 1 mm, d'une raie bleue de 3 mm, d'un liseré blanc de 2 mm, d'une raie bleue de 5 mm et enfin d'un liseré blanc de 1 mm.
L'insigne, sous la forme d'une petite étoile à cinq branches émaillées de rouge, symbolise chacune des blessures.

Déclinaison
Prix TTC
Médaille des Blessés Ordonnance (photo)
16.00 €
Etoile rouge pour Ordonnance
4.00 €
Médaille des Blessés en Réduction
14.00 €
Etoile rouge pour Réduction
3.00 €
Fixe-ruban (ruban sur agrafe pour revers de veste)
2.00 €
Barrette militaire (Dixmude)
5.50 €
étoile rouge pour barrette
3.00 €