Médaille Reconnaissance de la Nation

Réf : MRN Description :

Médaille Reconnaissance de la Nation Ordonnance (ici,  en photo avec agrafe « Afrique du Nord ») 

agrafes possibles: 39/45 - Indochine - Afrique du Nord - Opérations Extérieures (agrafe en sus à déterminer)

Cette médaille correspond au Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN)

 

 

Elle remplace la médaille d'Afrique du Nord dont le ruban à chevron a été maintenu.  

 en savoir +

 demande d'information

La Médaille Reconnaissance de la Nation
12 avril 2002 -

La Médaille de Reconnaissance de la Nation succède à la Médaille d'Afrique du Nord. (voir à : médaille d'AFN) Cette décoration ne pouvait satisfaire tout le monde car les titulaires du T.R.N., pour des conflits ou opérations d'autre nature, étaient laissés pour compte. La pression sur les autorités administratives fut remise par les différentes associations d'anciens combattants, qui réclamèrent aussitôt la création d'une nouvelle médaille pour tous. Il fallu cependant attendre à nouveau cinq années pour que le décret n° 2002-511 du 12 avril 2002, créant la Médaille de Reconnaissance de la Nation, donne enfin satisfaction à toutes les parties.

Un communiqué de la Présidence de la République déclarait alors sur ce sujet : « Le Président de la République a souhaité, pour des raisons d'équité, que cette mesure soit étendue à tous ceux qui ont servi ou servent sous les armes dans des circonstances similaires. Il se félicite que tous les titulaires du TRN puissent aujourd'hui bénéficier du droit au port d'une médaille spécifique. »…

A compter de l'entrée en vigueur du présent décret, la Médaille d'Afrique du Nord cessait donc d'être délivrée. Les titulaires actuels de cette décoration continuant à jouir des prérogatives y attachées. Mais cette médaille est donc désormais remplacée par la médaille de Reconnaissance de la Nation avec agrafe « Afrique du Nord ». En conséquence et selon la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur, « si rien n'interdit dans les textes de porter les deux médailles, il est vivement recommandé, s'agissant de deux distinctions récompensant les mêmes faits, de n'en porter qu'une ». La Médaille de Reconnaissance de la Nation se porte avant les différentes médailles commémoratives.

Les conflits, opérations ou missions militaires ouvrant droit au Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN) (hors A.F.N. ) -voir informations complémentaire sur ce titre à l'article Médaille d'AFN- sont les suivantes :
¨ Première guerre mondiale ;
¨ Seconde guerre mondiale ;
¨ Guerre d'Indochine ;
¨ Guerre de Corée ;
¨ Mauritanie, du 1er janvier 1957 au 31 décembre 1959 ;
¨ Cambodge, Cameroun, Côte-d'Ivoire, Golfe, Irak, Liban, Madagascar, Mauritanie ( pour la seconde période ), Méditerranée orientale, République Centrafricaine, Somalie, Tchad, territoires de l'ex-Yougoslavie (Bosnie, Kosovo) , Zaïre, Timor oriental, Congo, République du Congo, Rwanda, Ouganda, Côte d'Ivoire.

Le titre de reconnaissance de la nation permet l'obtention de certains des avantages de la carte du combattant :
- la possibilité de solliciter de leur service départemental des secours et des prêts ( loi du 24 décembre 1969 ) ;
- la possibilité de demander l'admission dans les écoles de rééducation professionnelle de l'office national ( loi du 24 décembre 1969 ) ;
- la possibilité de se constituer une « retraite mutualiste du combattant » majorée et revalorisée par l'État et qui bénéficie, en outre, de divers avantages fiscaux ( loi de finance du 29 décembre 1971).
- le droit au drapeau national tricolore sur le cercueil.

Un seul diplôme est délivré pour l'ensemble des conflits auxquels a participé le postulant. Dans ce cas, ils sont mentionnés sur le titre.

Depuis la loi du 4 janvier 1993, un second modèle de diplôme a été décerné. Il représente un casque Adrian surmontant deux glaives croisés et posés sur un cordage tressé ; ce motif central brochant sur un fond tricolore. Ce second modèle est remplacé depuis par un diplôme représentant la Marseillaise de RUDE revêtue des trois couleurs nationale. Après la promulgation de la loi de 1993, plusieurs fabricants privés créèrent de nouvelles médailles non officielles, aux formes particulièrement originales.

Les demandes pour l'obtention du T.R.N. sont à présenter à la Direction départementale de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

Le T.R.N. peut être, sur simple demande auprès de la Direction départementale de l'O.N.A.C., décerné aux titulaires de la Carte du combattant.


BÉNÉFICIAIRES
Ce sont tous les militaires et civils titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation.

La médaille peut recevoir cinq agrafes en métal argenté:
1914-1918, 1939-1945, INDOCHINE, AFRIQUE DU NORD, OPÉRATIONS EXTÉRIEURES.

Médaille ronde en bronze doré du module de 34 mm.
Sur l'avers : l'effigie de la République est entourée par la légende « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ». Sur le revers : l'inscription « MÉDAILLE DE RECONNAISSANCE DE LA NATION » surmonte un bouquet de feuilles de chêne.

Les rubans des médailles d'Afrique du Nord et Reconnaissance de la Nation sont identiques. Largeur de 36 mm de couleur sable comprenant des chevrons bleu indigo d'une largeur de 3 mm.

La barrette comporte, quant à elle, trois chevrons bleu indigo d'une largeur de 2 mm.

Déclinaison
Prix TTC
Médaille Reconnaissance de la Nation Ordonnance (agrafe en sus voir ci dessous)
27.50 €
Agrafe de campagne pour Ordonnance
4.50 €
Pose de pendantes sur Barrette de drap noir (prix par médaille)
8.00 €
Système Pin's pour barrette sur drap noir de médaille pendante
6.00 €
Médaille Reconnaissance de la Nation en Réduction
18.50 €
Agrafe de Campagne pour Réduction
2.50 €
Barrette militaire (Dixmude)
6.50 €
Agrafe de campagne pour Barrette dixmude
2.50 €
Fixe-ruban (Ruban sur agrafe pour revers de veste)
3.50 €