Officier des Palmes Académiques en Bronze Doré

Réf : PA2BD Description :


Officier de l’Ordre des Palmes Académiques Ordonnance en Bronze doré (existe également sur une autre page en Vermeil)

Le modèle « Réduction » signifie le modèle en miniature (environ 15mm de diamètre)
Le modèle « Ordonnance » signifie le modèle Grand format règlementaire (c’est le seul qui est utilisable lors des remises officielles)

 

 en savoir +

 demande d'information

Ordre des Palmes Académiques
- 4 octobre 1955 -

La plus ancienne des distinctions décernées uniquement à titre civil.

L'Ordre des Palmes Académiques a été institué, dans sa forme actuelle, par le décret n° 55-1323 du 4 octobre 1955, mais sa création remonte, en fait, au décret impérial du 17 mars 1808 définissant l'organisation de l'Université impériale.

La « Légion violette », comme l'Ordre est appelé plus familièrement, est, le plus ancien des Ordres de mérite spécialisés et donc hiérarchiquement le premier.

En 1808, le décret impérial créait, pour les fonctionnaires de l'Université, trois titres honorifiques :
Titulaire, Officier de l'université et Officier des académies
destinés « à distinguer les fonctions éminentes et à récompenser les services rendus à l'enseignement. »

La décoration consistait en une double palme (formée par une palme et un rameau d'olivier), brodée sur la partie gauche de la robe professorale, à hauteur de la poitrine,

  • en soie bleue et blanche pour les Officiers d'académie,
  • en argent pour les Officiers d'université
  • en or pour les Titulaires (Grand dignitaires). 

En 1850 (décret du 9 décembre) sous l'influence de Louis-Napoléon, la décoration devient indépendante du grade universitaire, le titre d'Officier de l'Instruction Publique remplace celui d'Officier de l'université et l'attribution des Palmes est étendue aux personnels de l'enseignement élémentaire ainsi qu'aux membres de l'enseignement privé (loi Falloux).

Des trois grades d'origine, il n'en restera alors plus que deux seulement :
-  Officier d'Académie, obtenu après un certain temps de services effectifs ;
-  Officier de l'Instruction publique, après un minimum de cinq ans d'ancienneté dans le grade précédent.

C'est à cette époque que l'on commence à porter les Palmes, non plus brodées sur l'habit, mais brodées sur un ruban de soie noire moirée fixé à la boutonnière.

Sous le second empire, le décret du 7 avril 1866, pris à l'initiative du ministre Victor Duruy, créa une véritable décoration portative, sous la forme d'un insigne métallique suspendu à un ruban moiré violet :
- les Palmes en argent pour les Officiers d'académies ;
- les Palmes en or, avec rosette, pour les Officier de l'Instruction publique.
Cette même année, le décret du 27 décembre étendit l'attribution des Palmes aux savants, aux littérateurs ainsi qu'aux personnes ayant bien mérité de l'Instruction publique.

Le décret du 4 octobre 1955, (sous la proposition du député et Ministre de l'Education Nationale Jean Berthouin, s'inspirant de l'idée de Marcel Naegelen) institua enfin un Ordre comprenant trois grades : Chevalier, Officier, Commandeur.

Les conditions pour prétendre à Chevalier  étaient, à l'origine,  être agé de 35 ans minimum, la jouissance des droits civiques et 15 ans de services. Pour Officier minimum de 5 ans d'ancienneté dans le grade de Chevalier et Commandeur minimum de 5 ans d'ancienneté dans le grade d'Officier. (voir plus bas les nouvelles conditions)

Des dérogations sont possibles en cas de mérites exceptionnels.  Promotion directe au grade d'Officier des candidats dont l'âge est d'au moins 40 ans et au grade de Commandeur à au moins 45 ans.

Des conditions particulières de concours existent pour les titulaires de la médaille d'argent de la Jeunesse & des Sports et pour les membres de l'enseignement techniques.

Les propositions sont établies par l'autorité hiérarchique pour les fonctionnaires. Dans les autres cas, elles sont à déposer à la préfecture du lieu de résidence de l'intéressé.

En 1963, l'Ordre des Palmes Académiques a survécu à la réorganisation des Ordres des ministères lors de la création de l'Ordre national du Mérite.

Le décret n° 2002-563, daté du 19 avril 2002, a assoupli les conditions d'attribution :
-  Chevalier : la jouissance des droits civiques et 10 ans de services ;
-  Officier : pour minimum de 5 années d'ancienneté dans le grade de Chevalier
Commandeur: pour minimum de 3 années d'ancienneté dans le grade d'Officier.
Un avancement dans l'Ordre doit récompenser des mérites nouveaux et non des mérites déjà récompensés.


Depuis 1955, les insignes sont les suivants :
- la Croix de Chevalier est composée d'une double palme en argent, émaillée de violet, de 35 mm de hauteur et 25 mm de largeur ;
-  la Croix d'Officier composée d'une double palme en vermeil ou en or, émaillée de violet, de 35 mm de hauteur et 25 mm de largeur ;
- la Croix de Commandeur, composée d'une double palme en vermeil ou en or, à nervure centrale émaillée de violet, de 60 mm de hauteur et surmontée d'une couronne formée par deux petites palmes émaillées violet.

L'insigne est suspendu à un ruban moiré violet. Le ruban d'Officier comporte une rosette violette de 22 mm ou 30 mm de diamètre. L'insigne de Commandeur est suspendu à une cravate.

La réception officielle dans l'Ordre des Palmes Académiques n'est pas obligatoire. Si elle a lieu l'insigne doit être remis par une personne décorée au minimum d'un grade égal à celui du récipiendaire.

Le membre de l'Ordre appelle le récipiendaire par son nom et lui remet l'insigne en disant : « Au nom du gouvernement de la République, nous vous faisons (chevalier, Officier ou Commandeur) de l'Ordre des Palmes Académiques ».

Déclinaison
Prix TTC
Palmes Académiques Officier Ordonnance Bronze doré
56.00 €
Ecrin Standard pour Palmes Ordonnance
6.00 €
Ecrin Luxe (Made in France) pour Palmes Officier Ordonnances
20.00 €
Rosette d'Officier des Palmes
9.00 €
Palmes Académiques Officier Réduction Bronze doré
39.00 €
Barrette Dixmude d'uniforme (Officier des Palmes)
16.50 €